Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passionné de photos et de voyage. Pour moi voyager est un triple plaisir: l'attente, l'éblouissement et le souvenir. Ce site retrace tout cela, à travers nos découvertes à pied, à vélo, en canoë et aussi en voiture!

Photos&Partages

La Croatie à Vélos-12/16

💠Etape11 : Ile de Korcula💠

Une des plus belles étapes de notre parcours. Nous l'avons traversé d'ouest en est, par des petites routes typiques. L'île de Korcula est parcourue de petites montagnes et 60 % de sa  superficie sont occupées par la forêt. Les paysages sont variés, entre champs de lavande, oliveraies, maquis, forêt de pins et des vignobles qui dévalent les versants. La côte est découpée et offre des paysages magnifiques, avec ces 195 baies et ces 48 îlots.

La Croatie à Vélos-12/16
&Le Circuit.

Le circuit est très varié et nous n'avons pas pris le plus direct, pour pouvoir découvrir les parties les plus belles.

&Le détail du circuit.

🚲Départ:Vela Luka  8h42  🚩Arrivée: Korcula 17h50

km Vélos Dénivelé Temps /Vélos Vit.Max  Vit.Moyenne
61 km +801 5h30 43 km/h 11 km/h

 

La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16

Jusqu'au village de Blato, 1️⃣ vous roulez sur une vallée avec très peu de dénivelé. Blato est un village intéressant pour s'y arrêter.  (voir plus loin)

Nous voulions longer  la côte, de ce fait, il fallait dépasser la colline après Blato, assez coriace la montée, mais arrivé au col, on a une vue panoramique sur l'île.

Dans la vallée, avant Blato.Dans la vallée, avant Blato.

Dans la vallée, avant Blato.

Au dessus de Blato, lors de la montée.Au dessus de Blato, lors de la montée.

Au dessus de Blato, lors de la montée.

Vues sur l'île au niveau du col, avant de redescendre
Vues sur l'île au niveau du col, avant de redescendre Vues sur l'île au niveau du col, avant de redescendre

Vues sur l'île au niveau du col, avant de redescendre

A partir du village de Grscica 2️⃣, On longe la côte et on est parfois très près de celle-ci. Très belle et agréable partie, vous découvrez de nombreux îlots et presqu'iles. Très peu de plages, mais il y a beaucoup d'accès à la mer aménagé  sur des rochers. 

le village de Grscica.le village de Grscica.

le village de Grscica.

La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
Voici les accès  à la mer.Voici les accès  à la mer.

Voici les accès à la mer.

La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16

Au niveau du village de Cara 3️⃣, vous dominez les vignobles. Puis vous commencez à prendre une route qui serpente dans les vignobles pour enfin commencer celle de Marmont.  Une des plus belles routes de l'île, surplombant la côte, elle est à faire absolument (voir plus loin).

 

La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16

Ente le village de Pupnat 4️⃣ et Zrnovo, 5️⃣ on est sur un plateau, en passant dans ces villages vous découvrez des maisons typiques. 

La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16

Enfin, une belle descente vous attend pour aller au village de Korcula. Comme, il n'était pas trop tard nous avons décidé d'aller faire un petit tour vers la gauche de la ville en bordure de mer. 6️⃣

Après, avoir un peu galéré pour aller à notre appartement, car l'accès à vélos n'était pas facile. Nous avions encore une fois été très bien accueillis, par notre hôte. En discutant avec lui, il nous a conseillé de visiter la ville ce soir, au lieu de le faire demain matin. Et d'aller faire plutôt deux belles plages avant notre ferry.

La Croatie à Vélos-12/16
&A voir

Village de Blato.

Ce village du centre de l’île de Korcula forme un amphithéâtre disposé sur des petites collines.  Ancien lieu de villégiature de l’aristocratie de Korcula, Blato ne manque pas d’intérêt avec ses belles villas, sa grande place pavée et son église baroque, restaurée en style baroque aux XVIIe et XVIIIe siècles

Blato, la localité la plus ancienne de l'île de Korčula est installée sur une vallée fertile et des collines couvertes de vignobles. 
 

La Croatie à Vélos-12/16

Au centre même de la localité se trouvent la ethno-maison Barilo, un porche et une église avec un clocher, autour desquels se déroulait autrefois une riche vie sociale. La rue la plus populaire, Zlinja, possède une magnifique double rangée de tilleuls et un parc abondant, qui, durant les mois estivaux offrent une ombre agréable. 

La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16

korcula

Perchée sur une presqu’île, face à Pelješac, à un emplacement stratégique pour contrôler les navires sur l’Adriatique, Korčula est une ravissante cité fortifiée, exemple de l’urbanisme dalmate au temps de la république de Venise.

Korčula a été fondée par les Grecs au IVe siècle avant JC, qui la nommaient Κορκυρα Μελαινα (Korkyra Melaina). Les Romains lui ont donné le nom latin de Corcyra Nigra, en français Corcyre noire. Korčula est nommée Cùrzola en italien.

La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16

La Porte de la Terre Ferme On entre dans la ville close par un escalier monumental ajouté au XIXe siècle, et par la porte méridionale, la porte de Terre Ferme, doublée d’un arc de triomphe baroque érigé en 1650 en l’honneur d’un général vénitien vainqueur des Turcs. Cette tour quadrangulaire est ornée des armoiries de Venise, du blason des gouverneurs de Korčula, Barabaro et Loredan et de celui du doge de Venise. Une plaque commémorative a été apposée en 1925 pour le millénaire du couronnement du roi Tomislav. On accède à la tour du XIIIe siècle par un escalier-pont en pierre construit bien plus tard en 1863. Il a remplacé un pont plus ancien.

À gauche de la porte de Terre-Ferme, la grande tour de Ravelin (kula veliki Revelin) est adossée aux remparts sud et considérée comme la partie la plus ancienne du système de fortification et de défense de la ville.À gauche de la porte de Terre-Ferme, la grande tour de Ravelin (kula veliki Revelin) est adossée aux remparts sud et considérée comme la partie la plus ancienne du système de fortification et de défense de la ville.

À gauche de la porte de Terre-Ferme, la grande tour de Ravelin (kula veliki Revelin) est adossée aux remparts sud et considérée comme la partie la plus ancienne du système de fortification et de défense de la ville.

La Croatie à Vélos-12/16

Les rues de Korčula adoptent une ingénieuse disposition en arêtes de poisson autour d’une longue rue centrale ; ce plan, qui date du XIIIe siècle, mais encore visible aujourd’hui, permet aux rues droites du côté ouest de laisser s’engouffrer le maestral, un vent doux agréable en été, alors que les rues d’est sont sinueuses pour empêcher la bura, un vent particulièrement violent en hiver, de s’infiltrer dans la ville. La rue principale traverse la ville dans un axe nord-sud. Du côté des vents froids, à l’est, les rues sont incurvées. L’ensemble contribue à casser la force des bourrasques et à éviter les courants d’air dans la ville. Pour pallier le manque d’espace dans l’enceinte de la vieille ville, les places sont petites, les maisons étroites, les églises et les édifices publics construits en hauteur. La forteresse de la ville, construite avec des pierres provenant de l’île voisine de Vrnik, a pris sa forme actuelle aux XIVe et XVe siècles

La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16

La maison de Marco Polo (Kuća Marka Pola) En suivant la rue principale, vous arrivez à la maison de Marco Polo, une étrange petite construction de style gothique tardif, qui enjambe une venelle. La légende locale veut que le célèbre navigateur soit un natif de l’île, avec pour preuve la fréquence de ce patronyme à Korčula … C’est dans cette maison qu’il serait né, toutefois rien ne le prouve. Le bâtiment est une ruine du gothique tardif, près de laquelle se dressent les ruines d’une tour carrée, bâtie sur le pont au-dessus de la ruelle, qui s’achève par une loggia-belvédère. La montée à la loggia du 1er étage offre une jolie vue sur les toits et le clocher de la cathédrale.

La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16

Les fortifications Les premiers remparts virent le jour du côté de la mer comme de celui de la terre, lors de la construction de la ville au XIIIe siècle. Construites, restaurées et renforcées par Venise jusqu’au XVIIe siècle, ces fortifications, que l’on jugea alors inutiles, cessèrent ensuite d’être entretenues et se délabrèrent peu à peu, jusqu’à ce que la municipalité décide de les démolir, dans la seconde moitié du XIXe siècle. L’administration de Korčula en hérita et mit aux enchères l’enlèvement des ruines. L’enceinte de la ville reliait les deux portes à plusieurs tours de garde dont huit ont subsisté. Seules ont été conservées la partie sud des remparts et les huit tours. Un tour de la ville par l’extérieur des remparts (XIIIe-XVe siècles) permet d’en comprendre la structure défensive : côté est, la muraille surplombe les rochers, comme jadis. L’angle sudest est gardé par la tour de Tous-les-Saints et ses canons. côté ouest, un quai a été aménagé, le long duquel on passe successivement devant la tour Kanavelić, la porte de la Mer et enfin la tour du Gouverneur.

La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16

Korčula a, comme Dubrovnik, traversé l’histoire. Plusieurs civilisations s’y sont entrecroisées : grecque, romaine, illyrienne, croate et vénitienne. La cité de Korčula fut créée bien après Vela Luka, puis Lumbarda, fondées par les Grecs à partir du VIe siècle avant JC. Elle ne connut même pas l’occupation romaine (dès le Ier siècle), des Slaves et des Croates (VIIe siècle) et l’arrivée des Vénitiens, en l’an 1000. C’est au Moyen Âge que ces derniers bâtirent la cité, qui vécut alors, comme le reste de l’île, la valse ininterrompue des dominateurs succédant à la Cité des Doges: l’Autriche, la France, la Russie, l’Angleterre … Cédée à l’Autriche par le Congrès de Vienne, Korčula fut intégrée à la Yougoslavie en 1921 et suivit la Dalmatie dans la république de Croatie. Jusqu’au XVIIe siècle, tous les habitants de la ville vivaient à l’intérieur des remparts. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que des maisons furent construites au sud de Korčula. C’est maintenant à l’extérieur de la vieille ville que se trouvent la majorité des habitants, ainsi que les magasins.

La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16

Marco Polo Comme d’autres villes du bassin méditerranéen, notamment Venise ou Calvi en Corse, Korčula affirme être la ville natale du célèbre navigateur italien. La maison dans laquelle il serait né est transformée en musée. Ce qui est certain, c’est que la famille de Polo a habité l’île pendant des siècles, comme l’attestent de nombreux documents dans les archives de Korčula. Il y a aussi un hôtel Marko Polo, une agence de voyages Marko Polo, et la compagnie Jadrolinija a donné le nom du navigateur à son plus grand et plus beau ferry. La ville de Korčula a même fêté, en 1954, le 700e anniversaire de Marco Polo, dont la supposée maison natale est à proximité immédiate de la cathédrale Saint-Marc, à droite du campanile sur la place principale, parmi les autres demeures bourgeoises de la ville. Rien n’est absolument certain, mais en 1995, Korčula a célébré le 700e anniversaire du retour du navigateur de Chine. Un seul fait est absolument incontesté par les historiens : Marco Polo a bien participé, en 1298, à une bataille navale à proximité de Korčula, opposant Venise à Gênes, bataille à l’issue de laquelle il fut fait prisonnier, le 7 septembre 1298.

La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16
&Notre Coup de Cœur:

la route de Marmont

La route de Marmont (le général de Napoléon Ier, qui construisit beaucoup en Dalmatie) est une route qui, depuis Korčula, rejoint Čara en 12 km, en traversant les paysages les plus grandioses de l’île, ponctués de vignobles, d’oliveraies et de pinèdes. La route de Marmont est carrossable mais comporte des passages impressionnants pour qui est sujet ou vertige. Elle offre des panoramas époustouflants, au pied des plus hauts sommets de l’île de Korčula (plus de 500 m). 

La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16

Ci-dessous, vous avez la plus belle plage de l'ile:  Pupnatska Luka.

Elle vous fait rêver? Je vous le confirme, mais elle est très belle d'en haut, car ne pas oublier que nous sommes à vélo et qu'il faut penser à remonter! Vu la hauteur où on était, on a préféré de l'admirer d'ici.

La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16
&L'Histoire du Jour

La soirée est très agréable à Korcula. Ce village mérite de rester une nuit pour profiter du coucher du soleil et de l'ambiance en soirée.

Après avoir dégusté des spécialités de poisson (encore!) dans un petit restaurant dans une petite ruelle du centre historique. Nous avons fait une petite balade nocturne et en rentrant, nous avions découvert un bar à vin.

Du coup, on s'est arrêté et on a goûté quelques vins de l'île. Ce n'était pas prévu au programme, mais quel plaisir. Heureusement qu'on pédale pour éliminer tout cela! Notre seul regret, c'est de ne pas pouvoir en ramener! 

La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
La Croatie à Vélos-12/16La Croatie à Vélos-12/16
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article